mentorat 7 exposant 7, TRANSMISSION — 27 avril 2019 at 16 h 59 min

#6. Pourquoi ce jeune médecin a-t-il décidé de former les Enfants Congolais du Futur?

by

Surnommé Légende, le ECF Leader Positif et docteur P. Amani, établi dans la ville de Goma, nous parle de son premier contact avec ECF, depuis début 2017. Depuis lors, il agit auprès des Enfants en ayant créé ECF Kyeshero et la Pépinière des leaders RARIP-RGL au sein de sa localité. Ils sont ainsi de nombreux Jeunes et Enfants Leaders Positifs à s’inspirer mutuellement afin d’agir ensemble pour le changement de leur localité et de leur province à l’horizon 2037.

#thLUSE

Témoignage du ECF

Cela fait maintenant plus de deux ans que je suis Enfant Congolais du Futur, donc ECF, et le monde peut compter sur moi. Ma rencontre avec le réseau L’Enfant Congolais du Futur a été imprévisible, exactement comme on attrape un virus lors d’une épidémie. On ne le prévient jamais, il suffit seulement de présenter des conditions de vie qui t’exposent à la maladie qu’on appelle en épidémiologie des facteurs favorisants. De la même manière a été ma rencontre avec l’épidémie positive d’ECF. C’est sûr que je me sentais différent dès le départ. La procrastination, le négativisme, le manque d’estime de soi qui règnent dans notre nation me dérangeaient à l’instar d’une maladie.

J’avais à tout prix envie de mettre fin à cette situation. Tels ont été les facteurs favorisant mon acceptation de l’État d’esprit ECF. Et puis est arrivé ce matin où un ami, Bahati Erickey aujourd’hui ECF Kasika, qui m’a intéressé à la Pensée ECF et directement j’ai choppé le virus et j’y suis devenu accro.

Des Livres, ça change la vie!

Le docteur dans son cabinet

Depuis ce matin-là, je suis devenu ECF, sniper de la connaissance puis solutionneur. Dans ECF on s’est décidé de changer le monde par quatre piliers: la Connaissance, la Sagesse, l’Imagination et la Transmission. Cela permet de changer l’image négative de notre pays dans 20 ans en passant par une pépinière de 7 ans.

La même personne que je fus en 2016 a été énormément améliorée par ECF en 2017; ce qu’il me fallait c’était une mise à jour de mon Esprit. J’ai lu plus de résumés de livres pendant l’année 2017 que ce que j’en ai lu pendant mon parcours scolaire et universitaire. J’ai lu plus d’une centaine des livres et il faut vraiment le croire: des Livres, ça change la vie. J’ai découvert des méthodes extraordinaires (méthode “Lean”  par exemple).

Je me suis aussi découvert d’une autre manière tout à fait nouvelle. A part le médecin que j’ai décidé de devenir, j’ai aussi découvert l’entrepreneur qui dormait en moi. Et je crois qu’avant 2024 j’aurai déjà mon entreprise dans l’assurance maladie (c’est un pilier ECF: IMAGINATION = Pensée positive + Créativité). Cette première année avec ECF en 2017 a été si riche que je ne pourrai échanger cette expérience avec n’importe quel or qui dort encore sous le lit de la terre.

Qui aurait cru que je réunirais des gens?

Mais il faut venir voir la tête que j’ai chaque dimanche matin chez moi. Quand je passe, tout le monde du quartier et d’ailleurs m’appelle ECF. Et je trouve qu’eux aussi doivent être ECF ou accepter l’idéologie et l’État d’Esprit ECF.

Je suis certain qu’ils découvriront une face cachée d’eux-mêmes qui a toujours été étouffée par le pessimisme ambiant dans notre beau pays. Ma fierté est celle de connaître afin de faire partie de ceux qui écrivent une nouvelle histoire du pays.

L’ENFANT CONGOLAIS DU FUTUR, … éduquons-le ensemble ! #succès

Dr P. Amani, ECF Mentor | ECF Goma