apprendre de, ECF Leaders Readers, intelligenceS, livres conseillés — 27 juillet 2019 at 13 h 41 min

#42. L’Afrique noire est mal partie – René Dumont

by

Une croissance indéfinie est impossible, nous n’avons qu’une seule Terre mais une civilisation du bonheur est possible. Les solutions existent, mais l’opinion les ignore car les structures actuelles et les détenteurs du pouvoir économique et politique s’y opposent.

René Dumont, ingénieur agronome, professeur&activiste, prospectiviste, visionnaire.

Résumé éditeurs

Défi lancé aux agriculteurs africains, L’Afrique noire est mal partie fit scandale au moment de sa parution, en 1962. René Dumont, ingénieur agronome, dresse un constat peu encourageant de l’Afrique sub-saharienne qu’il parcourt et observe.

L'Afrique noire est mal partie - livre de René Dumont en 1962

Dans un contexte de décolonisation optimiste, sa voix de théoricien mais aussi d’homme de terrain s’élève à contre-courant des discours et des pratiques des élites issues des indépendances, pour sommer les Africains de reprendre en main LEUR AGRICULTURE en parvenant notamment à établir une culture vivrière locale – et à éradiquer ainsi la faim.

50 ans après, L’Afrique noire est mal partie demeure une référence dans les débats sur la suffisance alimentaire en Afrique sub-saharienne. Charlotte Paquet Dumont la replace dans son contexte tandis qu’Abdou Diouf et Jean Ziegler, dans les deux préfaces à cette édition, examinent l’analyse de René Dumont dans l’évolution de ces cinq décennies, en évaluent la validité actuelle, tout en développant, chacun, un avis distinct et argumenté.

Rédigée par l’actuel dirigeant de la chaire d’agriculture comparée à AgroParisTech, Marc Dufumier, la postface met en relief le texte sans aucun doute le plus important de René Dumont, qui s’impose plus que jamais comme « prophète et visionnaire ».

René Dumont a publié une vingtaine d’ouvrages dont « L’Agronome de la faim » (Laffont, 1974), « Pour l’Afrique, j’accuse » (Plon, « Terre humaine », 1986) et « Démocratie pour l’Afrique » (Seuil, 1991).

Résumé Wikipédia

« L’Afrique noire est mal partie » est un livre de l’agronome René Dumont paru en 1962. Il y décrit méthodiquement les handicaps du continent africain, les problèmes de corruption, les conséquences de la décolonisation, et son diagnostic s’est révélé le plus souvent pertinent par la suite.

L’ouvrage est organisé en quatre thèmes :

  • L’Afrique inter-tropicale piétine;
  • Elle pourrait cependant se développer rapidement;
  • Pour ce développement, l’Afrique doit repenser son école, ses cadres, ses structures;
  • L’Afrique cliente de l’Europe, ou se développant par elle-même.

Avis lecteurs

1- J’ai lu ce livre à la sortie de mes études d’agronomie. J’étais pleine d’idéal et d’optimisme. En se mettant tous ensemble, j’étais convaincue qu’on pouvait changer le monde. René Dumont, quant à lui, avait une longue expérience de l’Afrique subsaharienne en tant qu’agronome.

Et en 1962, date de la parution de ce livre, il avait perdu une grande part de son optimisme. Et il s’indignait dans son livre du manque de lucidité. Il tirait la sonnette d’alarme, il rappelait aux dirigeants africains qu’il ne fallait pas négliger leur agriculture, que les pays africains ne pouvaient pas seulement vivre du commerce extérieur.
Malgré le ton pessimiste du livre, j’y ai appris plein de choses. Et maintenant, 50 ans plus tard, son livre est toujours d’actualité.

2- Ayant vécu en Afrique au moment où ce livre a été publié, j’avais aimé sa clairvoyance …et j’admire qu’un demi-siècle plus tard, il soit toujours d’actualité.

*** * ***

L’ENFANT CONGOLAIS DU FUTUR,
… éduquons-le ensemble ! #succès

ecf2037