apprendre de, citations+, leadership positif, TRANSMISSION — 6 juillet 2019 at 18 h 16 min

#38. 7 citations invitant le congolais à (re)devenir collectivement plus intelligent

by

Le progrès ne vaut que s’il est partagé par tous.

Aristote
L'intelligence, les fourmis ont beaucoup à nous apprendre. Congolais

A l’échelle nationale, continentale et au-delà, j’estime que sans une intelligence collective vraiment  »pragmatique », toujours dynamique et si possible croissante, un peuple peut collectivement et longuement rester à l’état imbécile, à la phase primaire de l’idiotie contagieuse et intergénérationnelle.
Et si à cela s’ajoutent un ego devenu démesuré et un égoïsme têtu devenu incontrôlable chez une grande partie de ses intellectuels, de ses élites et de ses activistes (sensés éclairer), aucun espoir d’introspection et de remises en question récurrentes ne pointera alors à l’horizon de si tôt.

Il en résultera alors des orgasmes et des transes d’idioties collectives de toutes sortes et à toutes les échelles. L’idiotie généralisée régnera et deviendra la norme si chacun pense que c’est l’autre qui doit changer ou que c’est l’autre qui doit faire … Si chacun rejette la responsabilité à l’autre et vice versa.

Changer quoi? Faire quoi?!

Dans l’article « La richesse future des rues congolaises en 7 courtes leçons »,
nous avons défini l’intelligence collective en nous référant à wikipédia.

En puisant dans les travaux des divers auteurs, chercheurs et penseurs, au fil des mois nous publierons divers articles, interviews et extraits des livres traitant de l’intelligence collective. Il sera aussi souvent question de parler de l’importance de l’intelligence collective, et même de la sagesse collective, pour nous soigner collectivement et enrichir nos communautés, nos rues, nos villes, nos écoles, …

Cher Enfant Congolais du Futur, Cher Enfant Africain Leader+,
Voici 7 citations que je te recommande d’étudier en profondeur afin de puiser de l’inspiration profonde pour rendre ta rue collectivement plus intelligente, collectivement plus sage, collectivement plus visionnaire tout en boostant également les qualités individuelles de chacune et chacun de congolaises et congolais, des africaines et africains qui lisent nos articles.

Intelligence collective pour le congo. Exemple des fourmis
Nous avons beaucoup à apprendre en terme d’intelligence collective auprès des fourmis, ces bestioles hyper-créatives qui se faufilent partout.

L’intelligence collective désigne la capacité d’une communauté à faire converger intelligence et connaissances pour avancer vers un BUT commun. Elle résulte de la qualité des interactions entre ses membres (ou agents).
_ wikipédia

Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite.

Henry Ford

*

L’intelligence collective est la capacité humaine à coopérer sur le plan intellectuel pour créer, innover et inventer. Cet ouvrage permet l’approfondissement de notre Intelligence Collective, d’en comprendre ses principes, de les intégrer pour trouver des solutions coopératives aux problèmes sociaux et environnementaux.
_ Christine Marsan

Ne doutez jamais qu’un petit groupe de gens déterminés puisse changer le monde. En fait, ça a toujours marché comme ça.

Margaret Mead

*

Penser à une alternative, ce n’est pas s’engager dans l’utopie. C’est dans ces conditions, en effet, que l’humanité entre dans une phase nouvelle où les questions essentielles, celles de l’écologie, de la sécurité collective, de la santé, de la survie même, s’imposent néanmoins désormais à tous comme des questions communes. C’est dans ces conditions qu’émerge, inéluctablement, un peuple-monde.
_ Jacques Bidet

*

L’altruisme profond, l’altruisme dans les actes et non dans les mots, est une vertu collective. Toute œuvre d’intérêt général demandant pour son accomplissement un minimum d’égoïsme et un maximum de dévouement aveugle, d’abnégation et de sacrifice, ne peut guère être accomplie que par les foules.

Gustave Le Bon

*

Rien ne rassure plus l’opinion qu’une avalanche de textes qui régissent les rapports entre des gens qui n’ont plus d’ambition collective si ce n’est que la loi tienne l’autre à distance. Ils ne sont même plus éduqués à vivre ensemble et ne voient plus dans la relation à l’autre qu’une alchimie d’intérêts. Réglementer, légiférer pour mieux encore détourner à son avantage l’essence de la règle, la contourner avec l’aide d’une myriade de juristes dévoués et coûteux. Ceux qui font la loi et ceux qui la bafouent font cause commune contre l’individu, encadré, enfermé, asservi à l’État et au marché qui jouent depuis des lustres la comédie du désamour et amusent la galerie par leurs prétendues antinomies. _ Marc Dugain

*** * ***

L’ENFANT CONGOLAIS DU FUTUR
… éduquons-le ensemble !

ecf2037